NAVIGATION

Mon expérience

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mon expérience

Message  Marie le Mar 21 Avr - 16:09

Alors, comme je vous l'ai dit, je ne suis pas bi, ni homo mais hétéro et vous allez surement vous demander pourquoi j'écris ici... Tout simplement parce que vous nous racontez ce que vous avez vécu en vous affirmant. Moi je vais vous dire ce que j'ai vécu quand je l'ai appris...

Ma première rencontre avec un homo s'est faite de manière...normale. Smile

A l'époque je trainais pas mal sur le net et rencontrais tout plein de gens, parmi eux il y avait une personne avec qui je m'entendais mieux que les autres. Normal nous étions tous les deux deux asiats perdus au milieu d'une mare de fabkis ^^. On s'entendait tellement bien même qu'on passait des nuits entières ensembles à tchater et des journées entières en sms ou en mail, et qu'on se disait "jumeaux d'âme et de coeur".

A l'époque, tout n'était encore que virtuel. Bien entendu, il a fallu que l'on pense à se rencontrer. On en parlait souvent et puis un soir, cette personne m'apprend qu'en réalité elle est une fille Shocked . Oui oui, parce qu'elle se cachait sous l'identité d'un mec sur le net pour être moins harcelée (manque de bol elle mettait la foto de son cousin qui était super mimi Laughing ). Quoiqu'il en soit, rien n'a changé...du moins pour moi. J'ai parfaitement accepté cela (c'était pas dur aussi faut dire lolz). La rencontre était maintenue.

Mais de son côté, quelque chose avait changé. Elle était plus discrète et moins bavarde avec moi. Et je ne comprenais pas. Un soir, je l'ai harcelé jusqu'à ce qu'elle me dise ce qui n'allait pas. Et c'est là qu'elle m'a dit "j'aime les femmes. je suis homosexuelle. je veux que tu le saches avant de me rencontrer."
Virtuellement ou pas, j'ai été...bloquée. Je m'étais attachée de manière affective trop profondément à cette personne et je n'ai pas su comment réagir. Je m'en fichais de qui elle était, de ce qu'elle faisait dans la vie, à quoi elle ressemblait...mais je n'ai pas su le lui dire. C'est juste que quand ça vous tombe comme ça d'un coup, qu'on ne s'y attend pas. On ne sait pas trop quoi dire, ou quoi faire.

Toutefois, je ne suis pas partie et je lui ai demandé de tout m'expliquer. On a passé toute cette soirée là à parler d'elle et de sa vie. Les jours qui ont suivi cette conversation, bien que nous continuions de communiquer (moins quand même), j'ai passé mon temps à tergiverser.
Vous trouverez peut-être cela pathétique comparé à ce que vous vous posez aussi comme question mais je peux vous assurer que pour moi c'était réellement effrayant. Je n'avais jusqu'à ce jour jamais vécu une telle situation et le fait qu'elle soit une fille ne m'a pas facilité les choses car pendant un moment le doute qu'elle m'avait approché en raison de ses préférences m'avait effleuré. C'est stupide mais je pense que si elle avait vraiment été un garçon, j'aurai moins hésité silent .

Quoiqu'il en soit, il nous fallait sortir de là, les vacances arrivaient et on allait devoir se voir. Je lui ai parlé de mes peurs, lui ai posé mes questions, elle y a répondu et m'a rassuré sur notre amitié. Par la suite, je me suis dit que pour que tout soit enfin réglé, il me fallait vraiment la rencontrer.
Nous nous sommes donc vues et tout a été parfaitement normal, je n'ai pas regretté mon choix lolz. On a ri, on a mangé, on s'est promené comme des amies, comme des soeurs. A aucun moment, elle n'a eu de gestes équivoques à mon égard, elle a tenu à ce que je sois à l'aise et je lui en ai été vraiment reconnaissante Smile . Maintenant c'est moi qui le fait pour elle quand nous sommes entourés d'hétéro qui ne comprennent pas sa "condition".

Grâce à elle, j'ai dépassé mes craintes, mes incertitudes et je pense que cela m'a davantage enrichi au niveau humain. Depuis j'en ai rencontré d'autres, fille et garçon, et même si les 5 premières secondes j'ai de l'appréhension, généralement les choses coulent de source de suite. Je me suis rendue compte qu'ils avaient beaucoup plus peur de mon regard, de mon rejet que moi j'avais peur de ce qu'ils pouvaient "potentiellement être" (non péjoratif).

Ca m'a permis de voir plus loin, d'imaginer mon avenir, de penser à "et si j'avais un enfant dans ce cas ?" scratch ... Je ne le rejeterrai pas.

Par contre, mes amis le savent (mais bon ils sont corrects de nature déjà lolz) - et je ferai de même pour mes enfants si ça arrivent un jour lolz - y a quand même des choses à ne pas faire devant moi (les bisous sur la joue et main dans la main ou sur les hanches ok mais pas plus lolz).
Je suis très pudique déjà entre hétéro alors imaginez avec homo, je ne saurai pas où me mettre. Embarassed Ca les fait rire quand je dis ça mais ils me comprennent et je dois dire que je suis très heureuse de les connaître. Very Happy

Voilà, ça c'était mon témoignage. Smile
Very Happy
avatar
Marie

Nombre de messages : 9
Localisation : GF
Date d'inscription : 21/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon expérience

Message  Admin le Mar 21 Avr - 23:09

bienvenue à toi Marie,

C'est un beau témoignage qui nous prouve que tout est possible même dans des conditions qu'on ne s'attend pas. Parfois des choses se fait naturellement et parfois ne se fasse pas mais ce qu'il faut retenir dans ton message c'est que l'attirance et l'amitié est quelque chose que ça ne s'explique pas, la préférence sexuelle non plus de temps à autre nous joue des tours...

L'Admin
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 88
Age : 40
Localisation : France
Date d'inscription : 02/09/2008

http://gayhmong.bbactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon expérience

Message  laura le Mar 1 Déc - 15:28

merci Marie pour ton histoire!

Very Happy Smile

ps: desolee de posté si tard

laura

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon expérience

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum