NAVIGATION

Je m'apelle Krys et c'est pas facil tous les jours...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je m'apelle Krys et c'est pas facil tous les jours...

Message  Krys le Lun 17 Nov - 14:24

J’ai 23 ans, je me dis bi mais dans un monde idéal, j’aurais été gay, je pense…
J’ai besoin de partager mes sentiments sur ma vie, faire une sorte de thérapie avec vous car je n’arrive pas à être moi-même dans mon choix, mon identité sexuelle.

J’ai toujours caché mon homosexualité depuis l’âge de 17 ans, là où j’ai fait le grand saut cad, couché avec un mec. C ‘est à partir de ce moment là que j’me suis posé beaucoup de questions :
« N’est-ce pas une erreur, un accident ? » alors que je savais très bien que mon premier rapport avec un gars était voulu.
« Pourquoi je prends un autre chemin alors que j’ai toujours aimé les filles ? »
« Je ne peux pas aimer les gars parce que je veux avoir des enfants plus tard, c’est impossible !! ».
Et c’est peut-être principalement, par cette dernière affirmation que je me force à rester dans le monde hétéro. De + je ne suis pas vraiment aidé par mon entourage, entièrement hétéro, des potes hétéros et des parents ayant des opinions strictes voire bornées. Je n’arrive pas à me dégager de ce monde là et je sais pertinemment que si j’arrive à franchir ce mur, je serais en quelques sortes délivré de tous les doutes. J’ai l’impression d’être gay mais avec toute cette pression « hétéro », je me dois d’être bi.
Donc En effet, parallèlement, je vois d femmes qui font également mon bonheur, l’attirance est là, pas la même qu’avec l’homme, C sur, mais elle est présente. Cela me permet de faire diversion, mes potes se pose pas de question de ce fait, sur moi et le cul.Donc quelques part j’arrive à gérer cette double vie.

Cependant, quoiqu’il arrive, je pars dans une optique que pour le moment, jamais je ne dirais, à qui que se soit, que j’aime les hommes. Je ne suis pas prêt à détruire toute une vie que j’ai partagée avec mes parents, ma famille et mes potes car à l’état actuel, ils ne sont pas prêts également à recevoir en pleine figure des choses de cet ordre là. Mes expériences, mes blessures et mes souvenirs, c’est eux.
Je pense qu’il y a un réel problème lié à la tolérance, et je sais que plusieurs d’entre eux me regarderons différemment si jamais j’étais amené à partager mon homosexualité. Le souci c’est que je veux que tout reste « normal ».

En prenant du recul, je sais que j’ai la clé du problème mais je n’ai pas la solution. Je na sais pas comment mis prendre pour savoir le réel.
Je ne sais pas si j’ai réussi à me faire comprendre, c’est plus dur de parler de soi-même que de parles sur les autres.
Gay ?
Bi ?
Fuir ou affronter la réalité ?

Si j’arrive à résoudre tt sa, je sais que je gagnerais en assurance et je vivrais mieux…

Krys.

Krys

Nombre de messages : 8
Localisation : France pas loin de Panam
Date d'inscription : 02/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'apelle Krys et c'est pas facil tous les jours...

Message  Xamat le Lun 17 Nov - 21:26

Salut Krys!

Je te comprend ta situation et je suis aussi passé par là. Depuis le collège jusqu'à mon terminal au lycée j'étais perdu sur mon orientation sexuel car à cette époque je me définissais comme étant bi. Mais en analysant mon comportement envers les filles et les garçons j'avais remarqué que j'avais plus d'attirance envers les mecs que les filles alors je m'était dit que j'étais bi + orienté vers l'homosexualité.
Et puis finalement j'ai beaucoup réfléchi sur un avenir classique avoir un boulot et me marier ensuite avoir des enfants. Mais le problème c'est que je ne le sens pas le faire avec une personne du sexe opposé car je sais que j'en serai pas amoureux, et le seul sentiment que j'aurai c'est que je l'aimerais comme une amie tandis que si je m'imagine avec un mec ce n'est plus pareil. Il est donc certains pour moi que je ne me marierai pas avec une fille car dans le couple, il n'y aura pas d'amour et dans ce cas nous serons malheureux et nous chercherons surement chacun de notre coté un amant, ce qui entrainera à un divorce.
Ensuite j'ai aussi remarqué que je ne ressentais que de l'amitié envers les filles avec qui j'étais sortis et de plus je ne les avais jamais embrassé ,sauf une mais il n'y avait pas de sentiment. Et quand je vois une belle fille qui est attirante physiquement (que mes potes la défini de "bonne"), je le dit à mes potes pour les faire baver(car je sais que ce sont des affamés de meuf lol! ), mais à tout cas il y a rien de plus(pas de je veux son numéro, ou sortir avec elle etc..). Tandis que quand je vois un gars qui m'attire ben là c'est différent, j'essaie toujours être discret pour le regarder à nouveau et j'aimerais faire sa connaissance , avoir son numéro, sortir avec lui puis + affinité et puis... voila quoi lol mais bon je me dis souvent qu'il est hétéro car j'ai l'impression que le monde des gays est tout minuscule.
Voilà ce qui m'a conduit en conclure que je suis gay finalement.

Après ce constat j'ai commencé petit à petit de faire mes coming out auprès de certains potes que j'ai vraiment confiance, mes frère et soeurs (sauf le grand), quelques cousin(e)s. Mais pas encore à mes parents, j'attends encore un moment pour le faire. C'est vrai que d'un coté je préfère rien dire pour ne pas les blesser surtout qu'il n'y a pas de mauvais courant qui passe entre eux et moi mais d'un coté je me dis qu'il faut un jour leur faire découvrir la vérité et arrêter de vivre dans le mensonge et leur montrer que quelqu'un comme moi existe. Est ce que ça va casser nos liens? Je ne sais pas et je dirais que ça dépend des parents.

Voilà donc le mieux c'est de réfléchir encore un moment et de ne pas foncer tête baisser si tu ne veux pas que ce soit une catastrophe. A ce moment je cherche une façon d'aborder le sujet à mes parents quand je déciderais de faire mon coming out pour que ce ne soit pas trop désagréable et horrible pour eux et pour moi.

Cordialement,
TXama.

Xamat

Nombre de messages : 26
Localisation : Là où il pleut presque pas en FRANCE
Date d'inscription : 04/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'apelle Krys et c'est pas facil tous les jours...

Message  Krys le Mar 18 Nov - 19:23

Hola!!

TXama,

Merci pour le témoignage et pour avoir parler de ton parcours.C cool!!et sa fait plaisir. Very Happy .
On appréhende bcp par rapport a nos parents,C un truc de fou!Ms c normal je pense,ils nous ont éduqué et on a l'impression d'être un échec pour eux.Ms bon c'est signe d'amour quand même vu kon a pas envie de les décevoir et de les rendre malheureux par rapport à leurs opinions et leur mode de vie...

Bien à vous.
Krys.

Krys

Nombre de messages : 8
Localisation : France pas loin de Panam
Date d'inscription : 02/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'apelle Krys et c'est pas facil tous les jours...

Message  Sinaat le Mar 18 Nov - 23:28

Krys,

Avant de faire ton coming-out, il faut se préparer longuement et prendre ton temps mais pas trop non plus, n'attends pas d'avoir 60 ans... lol
Je me suis dis comme toi, que je ne dirais jamais à mes parents par peur de les décevoir mais le jour où j'ai rencontré mon homme je l'ai finalement fait. C'est venu tout seul, si je ne le faisais pas et bien, je savais que j'allais perdre la personne que j'aime.
J'avoue que ce n'est pas facile mais avant tout il faut penser à sois même. Ne vivez pas pour les yeux des autres. Ne vivez pas juste pour faire plaisir à vos parents.

Tu as peur de perdre tes amis ou famille mais s'ils t'aiment vraiment ils ne te jugeront pas.
Tu dis que tu ne veux pas "détruire" ta vie en disant que tu es gay à tes prents : je pense qu'en te refusant, tu te détruits déjà d'avant. Tu ne vivras pas réellement ta vie.

Ma famille, mon entourage ainsi que mes amis avaient des propos parfois dérangeants concernant les homos, voir homophobes avant mon coming-out et j'appréhendais énormément comme toi. Mais les gens disent parfois des choses qu'ils ne pensent pas quand ce n'est pas chez eux donc ne t'inquiètes pas. Il y a que des cons qui ne changent pas d'avis.

TXama,

Tu dis "j'ai l'impression que le monde des gays est tout minuscule", le monde gay n'est pas petit, il est juste discret. Si tu pouvais savoir le nombre d'homosexuel dans une soirée hmong si tout le monde s'assumait ! Tu ne te sentirais plus seul ! ;-)
Je connais des hmongs mariés, qui ont des enfants et sont homosexuels mais bien sur, ils se cachent et ont une double vie.

Bon courage à vous !
avatar
Sinaat

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 03/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'apelle Krys et c'est pas facil tous les jours...

Message  Mine le Mer 19 Nov - 0:36

Krys,

Sois toi même, sois honnête envers toi même et tu verras, tu vivras mieux.
Tu peux te qualifier de bi mais je pense que tu devras choisir un jour si tu veux vivre et aimer un homme ou une femme.
Moi aussi j'ai aimé des femmes et eu des relations sexuelles avec elles mais je préfère les hommes. Je suis gay, les femmes c'est juste pour faire comme les autres.

Courage !

Mine

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 04/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'apelle Krys et c'est pas facil tous les jours...

Message  yenshy le Mer 15 Sep - 1:05

Krys a écrit:J’ai 23 ans, je me dis bi mais dans un monde idéal, j’aurais été gay, je pense…
J’ai besoin de partager mes sentiments sur ma vie, faire une sorte de thérapie avec vous car je n’arrive pas à être moi-même dans mon choix, mon identité sexuelle.

J’ai toujours caché mon homosexualité depuis l’âge de 17 ans, là où j’ai fait le grand saut cad, couché avec un mec. C ‘est à partir de ce moment là que j’me suis posé beaucoup de questions :
« N’est-ce pas une erreur, un accident ? » alors que je savais très bien que mon premier rapport avec un gars était voulu.
« Pourquoi je prends un autre chemin alors que j’ai toujours aimé les filles ? »
« Je ne peux pas aimer les gars parce que je veux avoir des enfants plus tard, c’est impossible !! ».
Et c’est peut-être principalement, par cette dernière affirmation que je me force à rester dans le monde hétéro. De + je ne suis pas vraiment aidé par mon entourage, entièrement hétéro, des potes hétéros et des parents ayant des opinions strictes voire bornées. Je n’arrive pas à me dégager de ce monde là et je sais pertinemment que si j’arrive à franchir ce mur, je serais en quelques sortes délivré de tous les doutes. J’ai l’impression d’être gay mais avec toute cette pression « hétéro », je me dois d’être bi.
Donc En effet, parallèlement, je vois d femmes qui font également mon bonheur, l’attirance est là, pas la même qu’avec l’homme, C sur, mais elle est présente. Cela me permet de faire diversion, mes potes se pose pas de question de ce fait, sur moi et le cul.Donc quelques part j’arrive à gérer cette double vie.

Cependant, quoiqu’il arrive, je pars dans une optique que pour le moment, jamais je ne dirais, à qui que se soit, que j’aime les hommes. Je ne suis pas prêt à détruire toute une vie que j’ai partagée avec mes parents, ma famille et mes potes car à l’état actuel, ils ne sont pas prêts également à recevoir en pleine figure des choses de cet ordre là. Mes expériences, mes blessures et mes souvenirs, c’est eux.
Je pense qu’il y a un réel problème lié à la tolérance, et je sais que plusieurs d’entre eux me regarderons différemment si jamais j’étais amené à partager mon homosexualité. Le souci c’est que je veux que tout reste « normal ».

En prenant du recul, je sais que j’ai la clé du problème mais je n’ai pas la solution. Je na sais pas comment mis prendre pour savoir le réel.
Je ne sais pas si j’ai réussi à me faire comprendre, c’est plus dur de parler de soi-même que de parles sur les autres.
Gay ?
Bi ?
Fuir ou affronter la réalité ?

Si j’arrive à résoudre tt sa, je sais que je gagnerais en assurance et je vivrais mieux…

Krys.

yenshy

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 20/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

je suis de passage et j avais envi de prendre des nouvelles

Message  yenshy le Mer 15 Sep - 1:11

bjr a tous sur ce salon!!!

G T de passage sur mon PC quand je me suis rappelé qu il y avait bcp de gens sur ce forum dont je n ai plus pris de nouvelles!!

vous allez pe etre trouver ca un peu bizare ms sa m interresse de savoir ce que chacun d entre vous devient ... ca m'intrigue!!! jaimerai pouvoir un jour voire a quoi vs resemble tous sans exeption !!!!

en tout k ! en ce ki me concerne ma petite vie d homosexuelle avance petit a petit chaque jour!!! j espere que pour vous elle evlue aussi !!!et en bien......

de mon cote j essaye encore de trouver un equilibre a ma vie que sa soit amoureuse et psychologique !!lolololol

j espere avoir des nouvelles de tt le monde tres prochainement par le forum


bien a vous tous
yenshy....++++

yenshy

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 20/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'apelle Krys et c'est pas facil tous les jours...

Message  Xamat le Mer 29 Sep - 1:31

yenshy a écrit:bjr a tous sur ce salon!!!

G T de passage sur mon PC quand je me suis rappelé qu il y avait bcp de gens sur ce forum dont je n ai plus pris de nouvelles!!

vous allez pe etre trouver ca un peu bizare ms sa m interresse de savoir ce que chacun d entre vous devient ... ca m'intrigue!!! jaimerai pouvoir un jour voire a quoi vs resemble tous sans exeption !!!!

en tout k ! en ce ki me concerne ma petite vie d homosexuelle avance petit a petit chaque jour!!! j espere que pour vous elle evlue aussi !!!et en bien......

de mon cote j essaye encore de trouver un equilibre a ma vie que sa soit amoureuse et psychologique !!lolololol

j espere avoir des nouvelles de tt le monde tres prochainement par le forum


bien a vous tous
yenshy....++++

Salut! Content que tu sois de retour!

Je pense que le mieux était d'ouvrir un autre topic mais bon tant qu'on y est.
A ce moment je recherche du boulot et c'est vraiment dur surtout qu'on est récemment jeune diplômé et sans expérience prof.... Mais j'ai eu des contacts ces derniers temps, même si ça m'a pris 1 ans.... qui j'espère me permettra de commencer ma carrière prof!
Cependant le monde du travail me fait peur, car je me sous estime psychologiquement alors que je sais que je peux réussir, d'autre part si on découvre mon homosexualité j'ai peur des discriminations, de l'homophobie aux travails mais bon comme je suis discret je pense qu'il n'y a pas de souci de ce côté là... enfin j'espère.
Sinon moi aussi ma vie d'homosexuel s'avance petit à petit, coming out auprès de certains proches, surfer sur le net pour faire des rencontres.

A+++


Xamat

Nombre de messages : 26
Localisation : Là où il pleut presque pas en FRANCE
Date d'inscription : 04/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'apelle Krys et c'est pas facil tous les jours...

Message  yenshy le Sam 2 Oct - 11:14

salut a toi Xamat!!!!

content de voire que tu va bien !!!!! jespere pour toi que tu trouvera vite du travail !!! et rassure toi dans le millieu prof les gens sont pas aussi discriminatoire qu on peut le croire !!!! apres c est sur que si tu tombe dans une societe tres masculine et tres "camioneur" lolol mdr!!!! c est un peut plus dure ...
en tout cas! de mon point de vu personnel : je n ai pas rencontré d homophobes encore dans le millieu pro et je n ai pas encore ete confronté directement à de la diScrimination sexuelle donc je te souhaite vmt de pouvoire trouver une societe dans lakel tu te sent aussi bien que moi !!!!!sinon comme tu le sais il y a plein de secteurs dans le kel bcp de gays travail comme la coiffure, la vente, ou le service (hotellerie restauration)...moi de mon cote je travail dans une secteur administratif en tant que conseiller admin et hotline donc tu sais, je fais bcp la secretaire avec bcp de filles donc plutot marant lolololol
sur ce !!! jespere ke tu continuera à bien te porter et tien moi au courant de tes belles aventures ...... à tres vite +++

YENSHY

yenshy

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 20/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'apelle Krys et c'est pas facil tous les jours...

Message  Xamat le Jeu 7 Oct - 0:54

RE!

Eh bien je suis plutôt dans l'informatique, et je crains que je serais beaucoup plus entouré de gars que de filles... mais bon je ne pense pas que ce soit des camionneurs car il ne sont pas assez "geek" pour s'intéresser à l'informatique lol Laughing . J'espère à tout cas que j'aurai de bonne relation et qu'on se respecte tel qu'on es.

See you soon ++


Xamat

Nombre de messages : 26
Localisation : Là où il pleut presque pas en FRANCE
Date d'inscription : 04/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'apelle Krys et c'est pas facil tous les jours...

Message  yenshy le Jeu 7 Oct - 19:08

hi Xamat

tu as raison, ce n est pas des camioneurs lolololol en tout cas j espere pour toi que tu trouveras vite un poste qui te convient ...A part ça ! comment tu vis en ce moment ta sexualite ???? est ce que sa va ? arrive tu a etre comblé ? si c le cas donne moi la recette !! mdr

à bientot +++

Yenshy

yenshy

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 20/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'apelle Krys et c'est pas facil tous les jours...

Message  Xamat le Ven 15 Oct - 0:23

Ben j'attends d'avoir une bonne situation et dès que c'est bon, go go chercher une relation sérieuse! Laughing

Xamat

Nombre de messages : 26
Localisation : Là où il pleut presque pas en FRANCE
Date d'inscription : 04/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'apelle Krys et c'est pas facil tous les jours...

Message  yenshy le Jeu 21 Oct - 14:11

hey Xamat

bah ecoute j'espere pour toi que tu trouveras vite bon courage et à bientot +++++

yenshy

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 20/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'apelle Krys et c'est pas facil tous les jours...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum